TDA/H : nos enfants extraordinaires

Ces enfants aux supers pouvoirs que l’on nomme : les TDA/H

Le quoi ?

« Maman, j’ai un vélo de course dans la tête ». Le jour où Princesse, 6 ans à l’époque, m’a dit cette phrase, j’ai d’abord sourit. Ma fille a le don des mots justes. Puis, j’ai regardé dans le rétroviseur de la vie. Cette enfant n’a jamais fait de sieste, elle ne se fatigue que quand elle nous a épuisé, elle a toujours beaucoup de projets et ne tient en place que dans de rares occasions. Ce n’était pas un vélo qui roulait, c’était une fusée qui décollait.

Le TDA/H ou plus exactement le Trouble du Déficit d’Attention avec ou sans Hyperactivité, est un trouble neuro-développementale qui entraîne des problèmes d’attention. Parfois, il est accompagné d’hyperactivité ou plus exactement d’impulsivité.

Voilà, ce que te dit l’ami Google, quand tu cherches, ce que peut bien avoir ton petit monstre ange. Dieu soit loué, dans notre quête de la vérité, nous avons rencontré un professionnel du TDA/H qui a changé notre vision de ce « trouble » et a aidé notre Princesse a accepté ce qu’elle est.

Docteur, racontes-moi une belle histoire ?

Le jour où nous avons décidé que notre fille avait besoin d’aide, nous avons cherché le bon professionnel. Nous en avons vu plusieurs qui nous ont tenu le discours ci-dessus. Ils ne proposaient rien, ils énonçaient les faits. Échec scolaire, adolescence difficile, difficulté d’insertion et surtout comment faire pour que cet enfant entre enfin dans le moule étroit de la société.

Puis, un jour, miracle ! Nous sommes entrés dans le cabinet d’un docteur pas comme les autres. Il nous a parlé de supers pouvoirs, de compétences exceptionnelles et de voiture de course dans un monde de tracteur. Il nous a aidé. Et Princesse s’est vu comme elle était vraiment : extraordinaire. Non, mon enfant n’a pas de « trouble de déficit de l’attention », elle est capable de coudre pendant des heures, de lire des romans de 300 pages, de patienter dans la file d’attente de Crush Coaster, de m’épater tous les jours et de tant d’autres choses. Elle est toujours volontaire pour sortir de table et aller chercher les desserts, pour faire les carreaux, pour se rendre utile et bouger intelligemment. Princesse est active, certes mais hyper ? Non ! Si elle était née durant la préhistoire, elle aurait été la première femme chasseuse-cueilleuse et aurait été adulée. C’est la question que je vous pose, mes grenouilles, est ce l’enfant TDA/H qui a un trouble ou notre société qui ne sait pas s’adapter ? Vous avez deux heures …

En attendant, je vous engage à prendre connaissance des conseils de cet excellent psychiatre :
ici

Vous avez également des groupes, dont celui-ci mais aussi celui-là.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :